FAQFAQ  Accueil  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 On a pas besoin des autres!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Betsy Q. Wilmer
Messages : 259
Date d'inscription : 14/06/2013
Date de naissance : 10/07/1995
Age : 22 Nationalité : Américaine
Métier/activité : Employée à la station essence

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Barre évolution Barre évolution:
Relations:

Message(#) Sujet: On a pas besoin des autres! Mar 13 Oct - 11:46


Toi, Moi et notre Amour
La soirée avait bien mal tournée et Betsy en avait beaucoup pleuré. Pas parce que ça c'était mal passé mais surtout parce qu'elle trouvait ça très injuste la façon dont Samuel avait traité Nathan. Comme s'il était coupable d'exister. Betsy avait voulu éviter la catastrophe, quitte à ce que Nathan s'en prenne à elle. Ça n'avait pas d'importance pour elle. Ils étaient frères. Ils n'avaient pas le droit de se taper dessus comme ils l'avaient presque fait. Certes, Betsy se doutait que tout était la faute de Samuel. Elle connaissait Nathan. Même si son loup s'agitait, il faisait de son mieux pour le contrôler. Quelque chose avait dut déclencher tout ça. La jeune femme se serait particulièrement réjouie d'avoir sut canaliser un lycan en colère mais elle ne l'était pas. Elle avait malheureuse de ce qu'il s'était passé. Avec Nathan, elle était très empathique. Elle n'aimait pas le voir malheureux. Sa vie n'avait pas été simple. Pas besoin de la compliquer encore plus. Lorsque Nathan lui avait avoué qu'il avait un frère, demi-frère, et qu'ils allaient le rencontrer, Betsy avait était ravie pour Nathan. Après tout, il allait enfin pouvoir en savoir plus sur son père. Mais finalement, rien ne s'était passé comme prévu. Ça s'était même très mal passé.

Une fois Nathan parti de chez Samuel et Emily, Betsy n'avait pas hésité à donner son point de vue. Ni à claquer le museau de Samuel. N'importe qui l'aurait prise pour une inconsciente à faire un truc pareil à un alpha en colère mais Betsy s'en foutait pas mal des conséquences. Sur le moment, elle ne pensait qu'à la tristesse qu'aurait put éprouver Nathan. Samuel n'avait pas réellement moufté. Betsy était partie juste après, furieuse. Ce n'est qu'une foi à la maison qu'elle s'était mise à pleurer toutes les larmes de son corps. Elle n'allait pas aller courir après Nathan, ça n'aurait servit à rien. Le lycan avait besoin d'être seul, de se défouler. Et la jeune femme n'avait pas envie d'être dans ses pattes à ce moment là. Pas qu'elle en avait peur, simplement elle pouvait comprendre le besoin d'être tranquille. Après avoir longuement pleuré, Betsy quitta sa voiture pour retourner dans la maison. Bien évidemment, elle était vide et silencieuse. Alors, plutôt que d'aller se coucher, Betsy alla chercher la couette et un oreiller, allant se coucher sous le perron devant la maison, attendant sagement le retour de Nathan. Mais la jeune femme s'endormit rapidement, blottie dans sa couette pour ne pas avoir froid.

Le lendemain, Betsy ouvrit lentement les yeux, constatant qu'elle était toujours couchée dehors. Mais quelque chose était appuyé contre elle. Lentement, la jeune femme se tourna et posa son regard sur Nathan. Le soulagement envahit la demoiselle. Il était revenu de lui même et ne semblait pas lui en vouloir pour ce qu'elle lui avait fait faire la veille puisqu'il était couché contre elle. Betsy l'observa longuement avant de venir lui embrasser le nez. En se levant, elle déposa son oreiller sous la tête de Nathan et la couette sur lui. De toute manière, elle n'allait pas le réveiller tout de suite et si facilement. Elle avait déjà essayé par le passé et c'était quasi impossible de réussir. En attendant que le beau au bois dormant se décide à se réveiller, Betsy allait lui faire un grand petit déjeuner. Parce qu'elle savait qu'il aimait sa cuisine. La jeune femme se pointa en cuisine et commença à fouiller les placards et le frigo. Elle opta pour œufs au plat, bacon, saucisses, jus d'orange frais et café. Le temps que tout cuise tranquillement, Betsy alla chercher des vêtements dans la chambre, allant les déposer près de Nathan dehors pour qu'il s'habille au réveil. Puis, elle retourna surveiller son repas dans la cuisine. L'odeur de la nourriture risquait fortement d'attirer Nathan rapidement.




« You're my life »
Never betrays me. Never hurts me. never leave me. My tears, my laughter, my joys, my sorrows ... are for you. ♥️ ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan L. Blake
Omega
Messages : 272
Date d'inscription : 16/09/2013
Date de naissance : 07/05/1987
Age : 30 Nationalité : Américano-canadien
Métier/activité : Pompier

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Barre évolution Barre évolution:
Relations:

Message(#) Sujet: Re: On a pas besoin des autres! Mar 13 Oct - 13:48

Betsy et Nathan ❧ Naitre ou ne pas naitre
Une légère odeur parvint aux narines de Nathan qui commença à remuer légèrement. Finalement, son estomac lui rappela qu’il avait faim. A vrai dire il avait toujours faim mais il n’avait même pas tellement mangé hier soir au final. Bien que de malheureux animaux aient croisé sa route, il les avait tués pour se défouler et non pas pour se nourrir cette fois. Affamé, le lycan se réveilla donc, remuant un peu sur le sol en cherchant instinctivement Betsy avant d’ouvrir les yeux. Que faisait-il là ? Il fronça les sourcils tout en se frottant le crâne, essayant de se souvenir ce qu’il foutait dehors, à poil. Bien qu’il y avait une couverture sur lui, il ne s’expliquait pas ce qu’il faisait là.

Restant assis sur le perron un instant, il tâcha de se remémorer la veille. Le repas de famille, l’ambiance tendue, les questions mal placées et finalement, le coup de Samuel. Ses souvenirs s’arrêtaient là. Que s’était-il donc passé ensuite ? Il n’en savait rien. Et s’il avait blessé quelqu’un ? S’il était là, nu et sans souvenirs, c’était qu’il s’était transformé, obligatoirement. Un instant, il craignit d’avoir encore blessé Betsy. Mais si elle l’avait recouvert d’une couverture, c’est qu’elle allait bien non ? Non. Ca ça ne voulait rien dire. Elle aurait pu ne plus avoir de bras qu’elle aurait trouvé le moyen de prendre soin de lui malgré tout. Un vif sentiment d’inquiétude le prit et il se leva, se précipitant à l’intérieur pour chercher Betsy, occultant complètement les vêtements déposés sur le sol pour lui.

Il suivit l’odeur du petit déjeuner et trouva Betsy là, dans la cuisine. Il n’attendit pas pour l’attraper dans ses bras et la presser contre lui, soulagé de la voir en vie. Il se décolla d’elle pour glisser ses mains sur son corps, vérifiant que tout était à sa place et qu’elle n’avait aucune trace de blessures. Il fut soulagé de voir qu’elle était indemne à première vue. Et si elle cuisinait, c’est qu’elle allait bien. Toute warrior qu’elle était lorsqu’il s’agissait de lui, elle savait aussi se montrer très douillette pour le reste. Il sourit doucement en la regardant, soulagé.

« Bonjour bébé… Content de voir que tu es en un seul morceau… J’ai eu peur de m’en être pris à toi. »


Ce qu’il pouvait détester ne se souvenir de rien. Il embrassa doucement Betsy et en profita pour humer son odeur. Ca avait le don de l’apaiser. Mais cela ne lui expliquait pas ce qui s’était passé hier. Avait-il tout foutu en l’air ? La jeune femme avait les traits tirés et cela l’inquiétait un peu. Les choses avaient forcément mal tourné et elle avait été là. Il s’en voulait un peu de l’impliquer dans tout ça alors que cela ne la concernait pas directement. Mais après tout, elle était sa compagne et il voulait qu’elle fasse partie de sa vie, surtout de sa vie de famille. Mal à l’aise, il se massa la nuque, ne sachant pas trop quoi aborder comme sujet en premier lieu.

« Je… Il s’est passé quoi hier soir au juste… ? J’ai tout fait foirer hein ? »

Une vive douleur le prit alors qu’il passait sa main le long de sa nuque. Il bougea légèrement sa main jusqu’à son cou, constatant qu’il était blessé. S’il n’avait pas cicatrisé c’était soit que c’était fait à base d’argent, soit qu’il s’agissait d’un autre loup. Le coup de Samuel lui revint en mémoire. Au moins ça, il savait d’où ça venait. Mais il ne parvenait même pas à en vouloir au lycan même si ce coup n’avait aucune réelle raison d’avoir été donné. Des soins seraient néanmoins nécessaires d’ici à ce que la plaie se referme toute seule. Mais pour l’heure, il désirait vraiment combler son estomac. Il en avait l’eau à la bouche.

« Ca sent bon… »

©clever love.


Look into my eyes, you will see what you mean to me... Search your heart,
search your soul, and when you find me there you'll search no more
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Betsy Q. Wilmer
Messages : 259
Date d'inscription : 14/06/2013
Date de naissance : 10/07/1995
Age : 22 Nationalité : Américaine
Métier/activité : Employée à la station essence

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Barre évolution Barre évolution:
Relations:

Message(#) Sujet: Re: On a pas besoin des autres! Mar 13 Oct - 20:27


Toi, Moi et notre Amour
Betsy s'activait en cuisine pour pouvoir donner le petit déjeuner à Nathan une fois qu'il serait réveillé. Après tout, après l'avoir grondé comme elle l'avait fait, elle lui devait bien ça. Et puis, elle aimait divertir Nathan avec sa cuisine. Alors qu'elle était occupée à dresser les assiettes, Nathan surgit dans la cuisine. C'est au moment où Betsy se tourna que Nathan la prit contre lui, lui faisant écarquiller les yeux. Elle ouvrit la bouche pour parler mais elle n'eut rien le temps de dire qu'il était déjà en train de la tripoter partout. Betsy se tortilla en riant, finissant par doucement repousser ses mains, le regardant sans comprendre pourquoi il agissait comme ça. Nathan s'expliqua alors, la faisant légèrement sourire en secouant son visage.

Ça va, ne t'inquiète pas ! Je vais bien ! Tu ne m'as absolument rien fait. Enfin tu m'as boudé mais c'était justifié !


Betsy alla poser les assiettes sur la table, suivit des verres de jus d'orange et des tasses de café. Elle observa Nathan qui était nu comme un ver, lui demandant ce qu'il s'était passé la veille. Il ne s'en rappelait donc plus ? Comme toujours. Betsy poussa un soupir d'agacement en l'entendant lui demander si tout était sa faute. Elle secoua son visage, avant de s'énerver un peu.

Nathan ! Je t'ai mis des vêtements près de là où tu dormais, tu pourrais les mettre au moins ! Et fermer la porte, il fait froid !!! Betsy s'empressa alors d'aller chercher tout ce qui se trouvait dehors. Elle balança la couette dans le salon avant de revenir dans la cuisine, lui tendant ses vêtements. Non, tu n'as rien foiré du tout ! C'est ce crétin de Samuel qui a tout fait foiré ! Toi t'as rien fais de mal, je ne veux pas entendre la moindre excuse venant de toi, sinon je me fâche encore !

Betsy soupira doucement et le laissa s'installer à sa place, déposant des coupelles de fromage frais avec des fruits coupés en morceaux dedans. S'il y avait bien quelque chose qu'elle détestait, c'était quand Nathan prenait tout sur le dos alors qu'il n'était pas fautif. Nathan n'était absolument pas quelqu'un de méchant, même sous forme animale. Il n'avait fait que se défendre. Enfin, il n'avait rien fait puisque Betsy l'en avait empêché. Elle s'installa en face de lui et se massa doucement la nuque, un peu plus calme qu'il y a cinq minutes.

Je ne sais pas ce que vous vous êtes dit mais... Samuel s'est jeté sur toi, tu t'es transformé. J'ai du te dire de partir. Tu m'as grogné après avant de quitter la maison. En emportant la porte au passage... Après ça, j'ai... claqué Samuel qui était transformé aussi... Et je lui ai dis ma façon de voir les choses, c'est tout. Je suis partie et je me suis endormie sous le perron en attendant ton retour...

Betsy pinça doucement les lèvres, le regardant. Maintenant qu'elle y pensait, Betsy se rendait compte qu'elle avait eu une réaction assez conne au final. Se massant doucement la nuque, elle leva les yeux vers Nathan, le regardant, un peu honteuse.

Je sais... J'aurais pas du frapper Samuel...




« You're my life »
Never betrays me. Never hurts me. never leave me. My tears, my laughter, my joys, my sorrows ... are for you. ♥️ ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan L. Blake
Omega
Messages : 272
Date d'inscription : 16/09/2013
Date de naissance : 07/05/1987
Age : 30 Nationalité : Américano-canadien
Métier/activité : Pompier

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Barre évolution Barre évolution:
Relations:

Message(#) Sujet: Re: On a pas besoin des autres! Mer 14 Oct - 11:16

Betsy et Nathan ❧ Naitre ou ne pas naitre
Betsy passait toujours en premier pour Nathan, toujours. Il était si inquiet pour elle qu’il ne remarqua pas tout de suite sa propre blessure. Ce qu’il pouvait détester ne pas se souvenir de ce qu’il pouvait bien faire sous forme de loup. Si seulement il avait le contrôle, tout serait bien plus simple et il appréhenderait plus facilement de se transformer. Mais visiblement, Betsy maitrisait bien la chose désormais et Nathan fut soulagé de voir qu’elle n’avait rien. Elle ne le grondait même pas, signe qu’il n’avait rien fait de mal. Même s’il avait boudé. Et ça il ne se l’expliquait pas tellement mais ça ne l’inquiétait pas plus que ça.

« Mon loup étant visiblement caractériel ça ne m’étonne pas plus que ça… Mais s’il ne t’a pas touchée, c’est l’essentiel. »

Il lui rendit sa liberté pour la laisser faire ce qu’elle voulait, la suivant des yeux. Au final, que s’était-il passé ? Il était forcé de lui demander. Heureusement qu’elle était là car seul, il ne savait pas comment il aurait fait. Ou plutôt si. Il serait assurément mort. Tué par des chasseurs ou tué par lui-même. Betsy l’enguirlanda alors en voyant qu’il était nu. Quoi de plus normal s’il s’était transformé ? Depuis quand cela la dérangeait ? Au final il comprit que ce qui la dérangeait c’était surtout qu’il avait snobé ses attentions. Il n’avait même pas vu les vêtements. Il allait y aller mais la jeune femme fut plus rapide que lui et il patienta donc à l’intérieur. Cela ne servait à rien d’y aller à deux. Il attrapa les vêtements qu’elle lui tendait tout en écoutant la jeune femme râler à propos de Samuel. Et à propos de lui, lui rappelant qu’elle lui ferait regretter s’il s’excusait encore pour quelque chose dont il n’était pas fautif. Nathan hocha simplement la tête en souriant à demi et enfila les vêtements même s’il n’avait pas froid.

« Ca me rassure quelque part… Je n’aurais pas voulu tout foutre en l’air, c’était pas le but. Mais… » il pinça les lèvres « C’est… dommage que Samuel ait fait ça… »

En fait il ne savait plus exactement le pourquoi du comment mais il était peiné de savoir que son frère n’agissait pas comme lui. Quelque part, il le comprenait. Ce n’était pas simple d’avoir un soudain frère surgissant de nulle part. Mais c’était plutôt une bonne nouvelle au final non ? Malgré ses nombreuses interrogations à propos de son père, Nathan restait optimiste sur le reste. Mais il était visiblement le seul.

Nathan s’installa sagement à table, attendant que Betsy ait terminé. Il patienta sagement, ne désirant pas agacer Betsy davantage, lorgnant sur les coupelles de fruits en entendant son ventre gargouiller. La jeune femme se posa enfin, visiblement un peu plus calme mais pas plus détendue pour autant. Nathan était curieux de savoir ce qu’il s’était réellement passé mais il la laissa prendre son temps. Alors qu’elle racontait la soirée, Nathan passa machinalement sa main sur son cou blessé. Voilà qui expliquait la blessure. Et il se souvenait ce qu’il avait demandé à Samuel avant tout ça. Parler de leur père était donc un terrain si glissant ? Il fallait croire. Ou alors Samuel était quelqu’un de très nerveux mais ce n’était pas ce qu’il lui avait semblé à première vue. Pourquoi le frapper ainsi ? Il n’avait rien fait de mal, simplement posé une question… Bon il savait que leur père était mort mais était-ce un sujet si difficile à aborder ? Nathan fit une moue un peu contrariée, agacé de ne pas comprendre le comportement de son frère. Pourtant, il ne lui en voulait pas plus que ça. Il était simplement déçu et peiné que le nouveau membre de sa famille le rejette de la sorte. Il écouta la suite sagement sans l’interrompre, pinçant les lèvres à l’évocation de la porte. Assurément, il allait la rembourser. C’était sa faute quoiqu’en dise Betsy. Même indirectement. Et voilà qui expliquait pourquoi il l’avait boudée. Mais ce qui le marqua le plus, c’était le fait qu’il ait écouté Betsy malgré la colère qui devait probablement l’agiter à ce moment là.

« Je t’ai écoutée… ? Hé bien on dirait vraiment que tu as apprivoisé mon loup ! Même en colère ça a fonctionné… C’est à la fois surprenant et incroyable ! Enfin non, c’est toi qui est incroyable… »
fit-il avec un sourire tendre

Mais Betsy semblait s’en vouloir ou plutôt regretter son geste à propos de Samuel. Nathan comprenait qu’elle l’avait simplement défendu… même face à un immense lycan en colère. Toute chasseresse qu’elle était, elle aurait pu y laisser une main. Ou même la vie… Plutôt que de s’en inquiéter, Nathan trouva ça touchant. Il ne voulait pas qu’elle s’excuse. Il la trouvait forte et courageuse. Et il lui était reconnaissant de le défendre de la sorte, même lorsqu’il ne se contrôlait pas. Il tendit la main pour la poser sur la sienne, la prenant doucement pour la lui caresser.

« Tu as fait ce qui te semblait juste… et je suis heureux que tu l’aies fait. Tu m’as défendu bébé… Même face à un autre lycan… C’est bien toi ça ! Merci d’avoir pris ma défense comme ça… Tu es mon héroïne. »


Il souleva sa main pour embrasser le dessus et la lui caressa du pouce. Peu importait les conséquences pour le moment. Il était simplement heureux de partager la vie de cette femme. Et il ne voulait pas qu’elle regrette ce qu’elle avait fait ou qu’elle se pense fautive. Samuel avait commencé, peu importait la suite. Nathan soupira légèrement en repensant à tout ça.

« En fait, je lui ai demandé de parler de notre père. Visiblement ça ne lui a pas plu… Si c’était son seul fils connu à l’origine… il doit mal le vivre. Une sorte… de trahison peut-être ? Enfin j’en sais rien. Je pensais pas à mal. J’aurais voulu… que ça se passe autrement. Quelle soirée… » fit-il avant de sourire légèrement « Mais on va compenser ça, rien que nous deux. On a pas besoin des autres après tout… On a toujours été que tous les deux… »

Et il le pensait sincèrement. Même si au fond, ça lui faisait mal de se dire qu’il n’en saurait pas plus sur son père. Tout ça était un vrai ascenseur émotionnel mais il essayait de se concentrer sur Betsy pour ne plus y penser. Il lui rendit sa main et commença à manger avec appétit, dévorant ce qui se trouvait sur la table.

« Hmm c’est divin… Même si Emily cuisine bien ça ne vaut pas ta cuisine… »


©clever love.


Look into my eyes, you will see what you mean to me... Search your heart,
search your soul, and when you find me there you'll search no more
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Betsy Q. Wilmer
Messages : 259
Date d'inscription : 14/06/2013
Date de naissance : 10/07/1995
Age : 22 Nationalité : Américaine
Métier/activité : Employée à la station essence

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Barre évolution Barre évolution:
Relations:

Message(#) Sujet: Re: On a pas besoin des autres! Lun 26 Oct - 11:47


Toi, Moi et notre Amour
Betsy se fichait pas mal que le loup de Nathan l'ait boudé après qu'elle l'ait grondé. Après tout c'était justifié. Et puis, il était revenu de lui même visiblement puisque Nathan était là. Caractériel mais, au final, il revenait toujours vers elle quoi qu'il arrive. Mais voilà que Nathan se blâmait pour ce qu'il s'était passé. Oui, ça agaçait Betsy quand Nathan faisait ça. Comme si tout était toujours de sa faute. La jeune femme l'engueulait parce qu'elle n'aimait pas qu'il se rabaisse de cette manière. Elle n'aimait pas qu'il prenne tout le poids des responsabilités sur le dos alors que, cette fois ci, c'était surtout la faute de Samuel et pas celle de Nathan. Mais Betsy comprenait surtout que ça pouvait blesser Nathan qu'il ait eut ce genre de réaction puérile. La jeune femme pinça doucement les lèvres, observant le pompier. Elle se calma alors un peu, baissant les yeux.

Oui... Je les trouve gentils pourtant...

Betsy le pensait sincèrement. Elle connaissait Samuel de ses nombreuses arrestations et il n'avait jamais été méchant avec elle. C'était presque devenu des petites visites habituelles où Betsy ne perdait pas son sourire et son humour. Parfois, il lui arrivait même de faire comme chez elle quand elle se faisait arrêter. Chaque fois, elle n'opposait aucune résistance. Même si elle était récidiviste et n'écoutait pas les sermons qu'on lui lançait, Betsy restait agréable et nullement agressive. Samuel avait toujours été gentil. Sermonneur dans son travail mais gentil. Peut être que de voir la jeune fille faire des allers-retours réguliers au poste de police l'amusait lui aussi. Puis ça tissait des liens. Soupirant doucement, Betsy lui expliqua ce qu'il s'était passé, un peu mal à l'aise du coup. Elle n'aurait pas du frapper Samuel et s'en voulait, même s'il le méritait. Mais c'était fait et il valait mieux ne plus y penser. Nathan se mettait à la complimenter parce qu'elle avait réussi à contrôler Nathan. Enfin son loup. Il était fier d'elle mais Betsy n'aimait pas forcément le traiter de cette manière. Nathan n'était pas un animal. Son loup l'était. Mais elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à son pompier sous cette épaisse fourrure.

Le pire dans tout ça, c'est que Nathan la déclara comme être une héroïne parce qu'elle l'avait défendu face à un alpha. Mais ce n'était pas bien de la féliciter. Betsy aurait pu y laisser la vie. Simplement, sur le moment elle n'avait simplement pas réfléchit. Elle avait voulut protéger et défendre Nathan. Peut être qu'il avait tous les torts dans cette situation. Mais ça n'excusait pas le comportement de Samuel. On ne frappait pas quelqu'un sans une excellente raison. Et Betsy n'en voyait pas. Nathan était bien trop gentil et non violent pour qu'on s'en prenne volontairement à lui. Betsy retira rapidement sa main et fixa Nathan comme s'il était complètement fou.

Mais... Ne me félicite pas !!! Gronde moi ! C'était un acte totalement inconscient !!!

Soupirant doucement, Betsy se rendait compte qu'elle était la seule à se blâmer pour ce qu'elle avait fait à Samuel. Son acte était irréfléchi oui mais elle ne le regrettait pas. Pas qu'elle ne s'en voulait pas d'avoir frapper le lycan mais simplement, elle n'aurait peut être pas du. Betsy se tassa légèrement sur sa chaise, se disant qu'elle n'avait pas arranger les choses en agissant de cette manière. Betsy ne savait pas ce qui avait poussé Samuel à agir ainsi. Nathan ne tarda pas à lui donner les réponses. Le jeune pompier avait visiblement posé la mauvaise question. Elle fit une moue peinée, posant son coude sur la table pour soutenir sa tête. Samuel devait simplement se rendre compte que toute sa vie n'avait été qu'un gros mensonge. Un frère caché n'était pas rien. Vraiment pas rien. Souriant doucement à Nathan, Betsy s'amusa de sa façon de réagir. Il était tellement positif. Parfois ça l'agaçait vraiment. Mais au fond, sans lui, elle ne pourrait pas être plus heureuse qu'elle l'était. Hochant mollement son visage, Betsy approuvait totalement ce qu'il disait.

Tu as raison mais... Je pense que vous pouvez bien vous entendre... Samuel n'est pas quelqu'un de méchant. Simplement, je crois que toute cette histoire le perturbe et il ne sait pas comment réagir... Ce qui me semble être la meilleure explication.

Betsy entama son petit déjeuner. Elle avait très faim. La jeune femme avait attendu le réveil de Nathan pour manger et son estomac lui rappelait à quel point il était vide. Nathan n'arrêtait jamais de lui dire à quel point elle était excellente cuisinière. Ce n'était pas pour rien qu'elle avait appris la cuisine. Betsy sentit la fierté gonfler son égo qui allait finir par être surdimensionné à force d'être choyé de cette manière. Affichant un sourire fier, Betsy posa son regard sur Nathan.

Merci !! D'ailleurs, en parlant d'Emily... Je la trouve un peu mystérieuse. Tu ne trouves pas ?

Betsy faisait référence au fait qu'Emily s'était soudainement braquée quand Betsy avait parlé de sa sœur. La jeune femme se demandait bien encore combien de secrets pouvaient se cacher dans ce couple. Quoi qu'il en soit, pour le moment, Betsy se contentait de remplir son estomac.




« You're my life »
Never betrays me. Never hurts me. never leave me. My tears, my laughter, my joys, my sorrows ... are for you. ♥️ ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan L. Blake
Omega
Messages : 272
Date d'inscription : 16/09/2013
Date de naissance : 07/05/1987
Age : 30 Nationalité : Américano-canadien
Métier/activité : Pompier

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Barre évolution Barre évolution:
Relations:

Message(#) Sujet: Re: On a pas besoin des autres! Dim 1 Nov - 13:50

Betsy et Nathan ❧ Naitre ou ne pas naitre
Même si Nathan ne se rappelait de rien, il pouvait comprendre le comportement de son loup. Et à vrai dire, il en était agréablement surpris. Au fond, leur lien était plus puissant que le reste et fâché ou pas, il était revenu vers elle. Vraiment, il avait hâte de pouvoir prendre le dessus et de rester conscient de ce qu’il faisait une fois transformé. Ce qui l’intriguait, c’était la réaction de Samuel. S’était-il laissé déborder par son loup ? Lui qui était un lycan de naissance, il en doutait mais il ne connaissait pas suffisamment son frère pour pouvoir avoir un jugement. Alors il préférait ne pas blâmer qui que ce soit. Au fond, le seul réel fautif était leur père. Et encore, peut-être avait-il ses raisons. Au moins Betsy trouvait Samuel et Emily gentils. C’était déjà ça malgré ce qu’il s’était passé.

« Oui, ils le sont malgré tout. Et puis, tu connais Samuel mieux que moi au fond. »


Nathan se contenta de hocher la tête et écouta avec attention Betsy lui raconter ce qu’il s’était passé exactement. Peu lui importait ce qu’elle avait fait. En fait, elle l’avait empêché d’aggraver les choses. Alors elle avait eu raison de le gronder même s’il n’était pas fautif. De plus, il trouvait incroyable qu’elle ait réussi à le stopper juste en s’interposant. C’était un réel progrès qui prouvait bien à quel point ils tenaient l’un à l’autre. Et le pire était qu’elle avait osé s’en prendre à un alpha pour le protéger. C’était héroïque. Mais Betsy ne voyait pas ça comme ça. Elle ne voulait pas être félicitée pour avoir frappé Samuel. Elle trouvait ça inconscient. Et ça l’était. Mais aux yeux de Nathan c’était plus que ça. Sauf que sa compagne sembla réellement mal prendre sa réaction. Il referma sa main sur le vide en l’écoutant le gronder de sa réaction. Il fronça les sourcils en l’entendant faire. Même si elle avait raison sur un point, il ne voyait pas ça comme ça.

« Alors quoi ? Je dois t’empêcher d’être toi maintenant ? Evidemment que c’était inconscient, tu aurais pu mourir !! Et j’en deviendrai fou de chagrin ! Mais tu l’as fait pour moi, pour me protéger, pour me défendre ! Jamais personne n’a fait ça pour moi de toute ma vie. Jamais. Je ne suis pas ton père, je ne l’ai jamais été. Je ne t’ai jamais grondée. Je dois commencer maintenant ? Tu es une femme libre, forte… têtue comme une mule mais je t’aime comme ça. A quoi ça servirait que je te dise d’arrêter de mettre ta vie en danger ? Tu es comme ça. C’est dans ta nature… Et ça me rend heureux que tu l’aies fait pour moi. Moi le premier je serai prêt à mourir pour toi bébé… Samuel ne t’a rien fait alors je ne vais certainement pas te gronder. Tu n’as rien foutu en l’air. Tu me prouves juste un peu plus chaque jour que j’ai raison de t’aimer… »


Puisque les choses étaient dites, il expliqua ensuite ce qu’il avait dit à Samuel pour qu’il réagisse de la sorte. Même s’il ignorait ce qui pouvait bien se passer dans la tête du lycan, il essayait de se mettre à sa place. Après tout, c’était comme pour lui. Tout était remis en question et ils avaient peu de réponses. De quoi devenir fou. Et ça, Nathan était bien placé pour le comprendre. Mais peut-être que Samuel en souffrait plus que lui. Après tout il avait eu un père. Un père qui lui avait menti tout au long de son existence. Betsy avait sa théorie sur le sujet et Nathan était plutôt d’accord avec elle. Parfois, l’on réagissait mal lorsque l’on était malheureux. Le pompier poussa un léger soupir et hocha la tête avant de sourire légèrement.

« Tu as sans doute raison. Je ne vais pas le juger juste sur ça. Laissons l’eau couler sous les ponts et on verra bien. Après tout, on a rien l’un contre l’autre. Et Emily m’a dit que j’étais sa seule famille maintenant… Alors j’entends bien être là pour lui malgré tout. »

Pas mécontent de pouvoir manger, il le fit avec appétit. Comme toujours lorsqu’il s’agissait de la cuisine de Betsy. Il adorait tout ce qu’elle pouvait lui préparer. Et comme il avait peu mangé la veille, il mourait littéralement de faim. Mais même s’il le lui disait à chaque fois, il n’oubliait pas de la complimenter. La jeune femme le remercia et embraya aussitôt sur Emily. Elle la trouvait mystérieuse. Nathan fit une moue dubitative, repensant à la veille. Certes, elle avait eu des réactions bizarres. Mais elle était enceinte après tout et avec la tension du repas, Nathan n’y avait pas prêté trop attention.

« Tu parles d’une femme qui m’a menacé d’un fusil chargé d’argent et de plomb alors que j’étais en train de dormir tout nu dans le salon. C’était sympa comme première rencontre ! Et oui du coup c’est un peu mystérieux comme façon d’agir. Peut-être… qu’elle ne veut pas tellement parler de sa famille à elle. J’ai vu des photos d’elle et de sa famille chez elle. Mais rien de récent. Elle est peut-être en mauvais termes avec sa sœur. Enfin je sens que c’est un sujet sensible. Elle a du mal vivre la soirée d’ailleurs… Ce ne serait pas mal qu’on aille la saluer sous peu. De préférence si Samuel n’est pas là… Pas que je veux l’éviter mais autant laisser les choses se tasser un peu avant une seconde rencontre ! »

Il reprit son repas et dévora tout ce qu’elle avait préparé avant de pousser un soupir de satisfaction. Il avait bien mangé et il s’étira pour détendre ses muscles. Se levant, il débarrassa la table lorsqu’elle eut aussi terminé de manger et l’observa du coin de l’œil.

« Je vais aller prendre une douche, je crois que j’en ai besoin. Tu viens avec moi ? »

©clever love.


Look into my eyes, you will see what you mean to me... Search your heart,
search your soul, and when you find me there you'll search no more
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Message(#) Sujet: Re: On a pas besoin des autres!

Revenir en haut Aller en bas
 
On a pas besoin des autres!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Pourquoi ai-je toujours besoin des autres pour m'en sortir ? [Pv Sirius]
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» L'Islam rejoint les autres religions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon Falls :: Habitations :: Chez Nathan L. Blake-
Sauter vers: