AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum
Bienvenue à tous les nouveaux inscrits!

Partagez | 
 

 Le chasseur devient la proie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Betsy Q. Wilmer
Messages : 259
Date d'inscription : 14/06/2013
Date de naissance : 10/07/1995
Age : 22 Nationalité : Américaine
Métier/activité : Employée à la station essence

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Relations:

MessageSujet: Re: Le chasseur devient la proie  Jeu 9 Avr - 11:22

Betsy ne comprenait plus rien à Nathan. Deux minutes avant, il était en train de la tripoter. La jeune avait put le sentir cette fois, elle n'avait pas rêvé, elle n'était pas folle non plus. Nathan était soit en train de devenir fou, soit en train de se foutre d'elle. Betsy allait finir par abandonner l'idée. Et son air perdu après le baiser, c'était quoi ? Il remettait sa sexualité en question ? Il fallait qu'elle s'ouvre les veines pour l'écrire avec son sang pour lui faire comprendre ? Non, définitivement, Betsy ne comprenait rien à ce mec. Soupirant doucement, Betsy laissa Nathan partir vers la salle de bain, sans même se poser la question de pourquoi il ne lui ramenait pas ce qu'elle avait demandé avant. Du coup, la jeune femme alluma la télé, blasée de la réaction de son pompier. Elle ne pouvait pas faire mieux désormais.

Et maintenant ? Qu'est ce qui allait se passer ? Nathan devenait vraiment compliqué à comprendre. Et si c'était l'un des symptômes quand on devenait Lycan, elle espérait bien que ça lui passerait. Si on oubliait le fait que Betsy pouvait lui hurler son amour à la tronche, elle ne voyait pas quoi faire de plus cette fois ci. Pourtant, elle arrivait à remettre en question le fait que Nathan l'avait tripoté. Même si elle en était persuadée, elle arrivait à se contredire elle même. Levant son bras valide, Betsy se massa légèrement la nuque, fatiguée de trop réfléchir à tout ça. Elle remonta ses jambes contre elle, posant un coussin sur ses pieds. Elle avait froid. Nathan savait très bien qu'elle était frileuse. Est ce qu'il ne voulait plus s'occuper d'elle après ça ? Peut être qu'elle avait été trop loin finalement et que Nathan n'avait pas supporter que quoi que ce soit change entre eux.

Le jeune homme sorti enfin de la salle de bain et Betsy eut à peine le temps de tourner son visage pour apercevoir que Nathan avait gardé son pantalon pour prendre sa douche. Aucune vapeur n'émanait de la salle de bain. Avait il prit une douche froide ? Betsy fit une moue légèrement pensive et boudeuse. Elle n'arrivait plus à comprendre son ami et ça commençait à l'inquiéter. Mais la jeune femme resta totalement silencieuse, attendant sagement que Nathan fasse sa réapparition. Peut être qu'il serait calmé. Enfin, elle n'avait pas trouvé particulièrement excité ou énervé. Peut être qu'elle devrait lui monter dessus. Enfin, la réaction de Nathan lui avait coupé toute envie de faire quoi que ce soit d'autre désormais. Et puis, elle commençait à avoir mal à force de s'agiter.

Betsy se pencha pour attraper son verre et boire un peu. Heureusement qu'elle avait un smoothie pour se réconforter un peu. Enfin, Nathan avait terminé de faire sa prude et refit surface. La jeune femme leva les yeux vers lui alors qu'il réclamait qu'elle lui fasse une place. Ce n'était pas l'envie qui manquait à Betsy de l'avoir contre elle mais elle se demandait si c'était une bonne idée. Betsy esquissa un léger sourire, essayant d'agir comme d'habitude, puis elle s'installa dans le canapé avec l'aide de Nathan, le laissant se glisser derrière elle. Soupirant doucement, Betsy braqua son regard sur la télé, ignorant un peu Nathan jusqu'à ce qu'il l'embrasse dans le cou. Betsy était une jeune femme particulièrement impulsive et elle trouvait que Nathan la cherchait un peu trop. Elle se redressa alors vivement, se faisant mal. Elle se contenta de grogner de douleur avant de fixer Nathan, complètement perdue.

Sérieusement Nathan !!! C'est quoi ton putain de problème ?!

Betsy le fixait avec une lueur d'incompréhension dans le regard. Parce que oui, elle ne le comprenait plus du tout. Il la tripote, elle l'embrasse, il s'en va. Si elle l'avait embrassé ce n'était pas pour qu'il se casse juste après. Et voilà que maintenant, il lui faisait des bisous dans le cou. Betsy finit par tenter de se lever, exaspérée.

Écoute, je sais pas à quoi tu joues, mais moi ça m'amuse plus là ! Tu me tripotes, je suis réceptive en t'embrassant, mais tu réagis comme tu remettais ta sexualité en doute soudainement. Et là maintenant, tu m'embrasses dans le cou. Donc, soit tu arrêtes de te foutre de ma gueule, soit tu fais les choses convenablement. Mais j'en ai marre de jouer ! Je vais me coucher dans le lit, ne te lèves pas, j'ai pas besoin d'aide !

Betsy n'arrivait cependant pas à tenir debout, encore particulièrement fatiguée d'avoir perdu autant de sang la veille. Elle manqua de chuter et leva les bras pour se rattraper, se faisant très mal. Elle poussa un léger cri de douleur, ramenant son bras blessé contre elle en le tenant pour qu'elle cesse de le remuer dans tous les sens. Betsy avait envie de pleurer, elle commençait à finalement détester cette journée.




« You're my life »
Never betrays me. Never hurts me. never leave me. My tears, my laughter, my joys, my sorrows ... are for you. ♥️ ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan L. Blake
Omega
Messages : 272
Date d'inscription : 16/09/2013
Date de naissance : 07/05/1987
Age : 30 Nationalité : Américano-canadien
Métier/activité : Pompier

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Relations:

MessageSujet: Re: Le chasseur devient la proie  Jeu 9 Avr - 13:12

Betsy & Nathan ❧ Ne me rejette pas...
Si Nathan était un chasseur de lycans, ce n’était pas pour autant qu’il les connaissait par cœur. A vrai dire, il ignorait complètement leur fonctionnement. Sa mère n’avait pas vraiment pris le temps de lui expliquer ces choses là. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il devait les tuer, tous autant qu’ils étaient. Et bien qu’il avait découvert par lui-même qu’il y avait différentes sortes de lycans, il ne savait pas tellement les différencier et n’en savait pas plus. Seul celui qui l’avait mordu et sans doute fait de lui l’un d’eux avait réellement été différent. Mais là encore, il nageait en plein brouillard. Et le fait d’être un nouveau né le laissait encore plus dans l’incompréhension. Personne n’était là pour lui expliquer ce qui se passait en lui.

Complètement paumé, il n’avait pas l’habitude de se laisser manipuler par ses émotions et sentiments, lui qui d’ordinaire était très posé. Là il avait l’impression d’être dans son corps sans pour autant être aux commandes, comme si quelqu’un le manipulait comme un pantin. Et il détestait cette sensation. Il se sentait plein de contradictions et ne savait plus trop comment réagir. Au moins, la douche eut pour effet de le calmer un peu. Mais ce n’était pas pour autant qu’il en oubliait ce qu’il s’était passé avant.

Betsy l’avait embrassé et ça, il avait du mal à s’en remettre. Mais cela lui faisait plaisir même s’il paraissait plus perturbé qu’autre chose. A vrai dire, il luttait contre lui-même pour ne pas céder, n’aidant pas à renvoyer un message clair à la jeune femme. Peut-être aurait-il du lui en parler plutôt que de partir comme un voleur mais il ne savait pas lui-même ce qu’il avait. Alors mettre des mots dessus… Ce baiser, il en voulait un autre. Et encore un autre. Et plus encore. Mais l’état de Betsy le poussait à résister. Parce qu’il savait que s’il commençait, il ne pourrait pas s’arrêter.

Il parvint cependant à garder le contrôle et à rapporter ce qu’elle lui avait demandé. Et ce n’était pas pour autant qu’il voulait être loin d’elle. Au moins elle ne refusa pas et il l’installa ensuite de son mieux, pour qu’elle soit bien et qu’elle ne s’appuie pas sur sa blessure. Mais la sentir si près de lui n’était finalement pas une bonne idée. Il réagissait par impulsion, en oubliant parfois ce qu’il était en train de faire, comme si c’était la chose la plus naturelle qui soit. Mais il ne s’attendait pas du tout à la soudaine réaction de Betsy qui se redressa comme s’il l’avait mordue. Visiblement, elle ne comprenait pas plus que lui. Nathan baissa les yeux en pinçant les lèvres, ne sachant pas trop quoi lui répondre.

Du coup, la jeune femme se leva et il redressa les yeux pour la regarder. Tout cela partait en couille et il détestait ça. Il ne voulait pas la perdre d’une façon ou d’une autre. En fait, elle semblait aussi perdue que lui dans tout ça, n’arrivant pas à analyser ce comportement qui tranchait avec d’habitude. Et bien qu’elle disait ne pas avoir besoin d’aide, elle se fit mal et Nathan bondit hors du canapé pour la maintenir contre lui et éviter qu’elle ne se blesse davantage. Finalement, il attrapa la couverture, l’enroulant dedans et la souleva dans ses bras, récupérant l’oreiller sous le coude.

« C’est en partie pour éviter ça que je me modère… »

Il l’emmena jusqu’à la chambre, là où elle voulait aller à l’origine, quitte à devoir la laisser seule après même si ce n’était pas son envie à lui. Elle avait bien le droit à des réponses mais il ne savait pas comment exprimer tout ça. Il détestait la savoir mal ou malheureuse, d’une façon ou d’une autre. Et le pire était qu’il en était la cause directe. La déposant en douceur sur le lit, il posa l’oreiller et installa la couverture sur elle, s’asseyant à côté d’elle. Il lui caressa doucement le visage puis poussa un léger soupir.

« Je suis désolé Bébé… Mais je ne sais pas moi-même… Je ne me comprend plus. C’est comme si… tout ce que je ressentais était décuplé. »
expliqua t-il brièvement avant de se masser la nuque « Tu n’imagines pas à quel point j’ai envie de toi. Ca a toujours été le cas mais je le camouflais de mon mieux. Et là… maintenant que je suis lycan… j’en suis presque incapable. Tu me rends fou Bébé… La seule chose qui me retient, c’est ta blessure… Parce que même avec tout ça, ton bienêtre reste ma priorité et… je ne veux pas te faire de mal… J’en ai envie, quelque part, mais je fais tout pour ne pas céder. C’est pour ça que je suis parti. »

Récupérant sa propre main, il la posa sur sa jambe, songeur. Au moins, vu le début de dispute, il était plus calme. C’était sans doute mieux ainsi car il ne voulait plus être tenté. Peut-être devrait-il la laisser se reposer. Elle semblait faible et s’agiter n’était pas bon pour elle. Relevant les yeux vers elle, il resta silencieux quelques secondes. Il détestait voir Betsy mal, aussi bien physiquement que mentalement. Il ne voulait que la rendre heureuse. Et il sentait qu’elle se méprenait complètement après ce baiser et la réaction qu’il avait eu. Il était peut-être temps d’éclaircir les choses. Après tout, cela ne pouvait pas aller plus mal.

« Mon putain de problème, c’est que je t’aime. Et que je n’arrive plus à gérer ces émotions. »

©clever love.


Look into my eyes, you will see what you mean to me... Search your heart,
search your soul, and when you find me there you'll search no more
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Betsy Q. Wilmer
Messages : 259
Date d'inscription : 14/06/2013
Date de naissance : 10/07/1995
Age : 22 Nationalité : Américaine
Métier/activité : Employée à la station essence

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Relations:

MessageSujet: Re: Le chasseur devient la proie  Dim 12 Avr - 14:53

Nathan était en train de changer, Betsy le savait. Elle ne pouvait pas lui en tenir rigueur. Au fond, le jeune pompier n'avait pas demandé à être mordu. Il n'avait pas demandé à devenir ce qu'il chassait. Et désormais, il serait chassé par ce qu'il était avant. Tout ça devenait bien compliqué. Mais Betsy n'avait aucunement l'intention d'abandonner le jeune homme. Jamais. Au prix de sa vie. Elle l'aimait et quoi qu'il soit, elle ne cesserait de l'aimer. Sauf que Nathan commençait à se comporter de manière très étrange. Au point que Betsy se sentait perdue et péta un câble. Elle lui hurlait dessus, parce qu'elle ne comprenait pas à quoi il jouait. La jeune femme avait souvent, très souvent, tentée de séduire Nathan, de manière pas détournée du tout. Bien au contraire, elle s'exposait ouvertement sous le nez de Nathan, sans avoir jamais obtenu quoi que ce soit. Alors, le fait qu'il commence à la toucher, Betsy y avait vu un ouverture et avait tenté sa chance. Sauf que la réaction de Nathan n'était pas du tout celle qu'elle avait espéré. La jeune femme se disait alors qu'il s'en fichait au final.

Mais alors que Betsy était allongée dans le canapé, a regardé la télé. Nathan se glissa dans son dos, comme ils avaient l'habitude de faire. Jusque là, rien d'anormal entre eux. Bien au contraire. La jeune femme tentait de se reposer, mais Nathan se prit soudainement à vouloir l'embrasser dans le cou. C'en fut trop pour Betsy qui commençait à ne plus rien comprendre. Et surtout, elle commençait à en avoir marre d'attendre. Elle était amoureuse de lui et ne supportait plus vraiment de vivre dans le doute et l'attente. Mais là, elle ne reconnaissait plus non plus le Nathan qu'elle avait connu. Elle lui hurlait dessus, lui expliquant ce qu'elle ressentait. Puis, elle se fit vraiment mal en manquant de tomber. Ni une ni deux, Nathan l'avait déjà contre lui pour la retenir alors que Betsy avait demandé aucune aide de sa part.

Soupirant doucement, Betsy laissa Nathan l'emmener dans la chambre, boudant entortillée dans sa couette. Une fois sur le lit, Betsy s'installa de son côté, toujours une moue boudeuse sur le visage. Elle se mit sur le côté, observant alors un Nathan complètement perdu. Et Nathan faisait des révélations particulières cette fois. La jeune femme l'écoutait, sans l'interrompre, sentant son cœur battre dans sa poitrine avec intensité. Au final, Nathan n'avait simplement été que poli avec elle à ne jamais céder à la tentation. Ce qui était un peu ridicule vu qu'elle l'avait provoqué maintes fois. Betsy fit une moue dubitative.

Je ne comprend pas pourquoi tu t'es tué à refouler cette envie alors que j'ai tout fait pour la provoquer justement...

La jeune femme soupira doucement et s'allongea, fatiguée. Elle était fatiguée de tout. Cependant, elle continuait de fixer Nathan avec attention, l'observant tendrement. Le jeune homme ne disait plus rien. Betsy craignait alors d'avoir tout gâché. Mais non, Nathan finit par reprendre la parole, lui avouant carrément qu'il était amoureux d'elle. Betsy sentit son cœur fondre dans sa poitrine, alors qu'elle le fixait. Un large sourire apparut sur son visage avant qu'elle ne se mette à rire doucement. Elle n'en revenait pas de ce qu'elle venait d'entendre. C'était quelque chose qu'elle avait tellement attendu qu'elle n'y croyait même pas. Si bien que son rire se transforma en pleurs. La jeune femme laissa sa tête tomber sur l'oreiller, continuant de pleurer. Mais c'était des larmes de joie. Toujours la tête enfouie dans l'oreiller, Betsy marmonna.

Pourquoi tu me l'as pas dit avant ? Moi aussi je t'aime espèce d'imbécile !!!

Betsy resta un long moment comme ça, à pleurer dans son oreiller. En fait, elle n'avait plus envie de bouger, sa blessure lui faisait mal. Elle finit par tourner son visage vers Nathan, le regardant.Elle renifla légèrement, cherchant la main du lycan de sa petite main faiblârde.

Viens dormir avec moi s'il te plait... Je te promet d'être sage jusqu'à ce que j'aille mieux...




« You're my life »
Never betrays me. Never hurts me. never leave me. My tears, my laughter, my joys, my sorrows ... are for you. ♥️ ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nathan L. Blake
Omega
Messages : 272
Date d'inscription : 16/09/2013
Date de naissance : 07/05/1987
Age : 30 Nationalité : Américano-canadien
Métier/activité : Pompier

A propos du RP
Disponibilité: Disponible
Relations:

MessageSujet: Re: Le chasseur devient la proie  Dim 12 Avr - 15:36

Betsy & Nathan ❧ Ne me rejette pas...
Les choses se passaient mal. Nathan ne contrôlait plus rien et cela le rendait fou. Il avait manqué de perdre Betsy à cause de sa morsure, ayant failli la tuer alors qu’il était transformé en bête avide de sang. Puis, il avait cru la perdre à cause de ce changement en lui, lui faisant perdre tout ce qu’il était auparavant. En toute logique, ils étaient à présents ennemis. Il avait failli la perdre en manquant de s’ôter la vie. Puis elle avait su le rassurer. Les choses s’étaient mieux déroulées malgré le temps passé à l’hôpital. Tout cela lui semblait bien loin… Et pourtant, les choses continuaient de se dégrader.

Si au départ elles étaient plutôt bien parties grâce au baiser que la jeune femme lui avait donné, Nathan n’était plus assez maitre de lui-même pour avoir un comportement cohérent. Il se battait contre lui-même et ne savait plus comment il devait réagir. En fait, il ne savait même pas ce que faisait Betsy. Toutes ces contradictions achevaient de lui faire perdre la tête. Il tenta de se calmer de son mieux mais il ne fit au final que braquer la jeune femme. Il la comprenait et cela lui faisait mal au cœur de la voir dans cet état, surtout qu’elle se faisait mal.

Oubliant ses problèmes, il préféra s’occuper d’elle même si elle boudait. Il était temps de lui expliquer le pourquoi du comment, d’être clair avec elle. Les choses ne pouvaient pas tourner plus mal non ? S’il avait caché son attirance pour elle jusque là, il ne pouvait désormais plus se cacher. Et quitte à la perdre pour de bon, il préférait tout balancer. Au moins les choses seraient dites et il n’y aurait plus de méprise possible.

La jeune femme lui fit alors remarquer que tout cela était bien ridicule puisqu’elle n’avait fait que le chercher. Maintenant qu’il y repensait, oui, il trouvait cela idiot. La voir se balader nue, dormir contre lui nue, mettre des tenues provocantes. Au départ, il avait seulement pensé qu’elle s’émancipait, que c’était là sa façon d’être en général et qu’elle se permettait de faire ce qu’elle voulait chez lui. Il n’avait pas pensé qu’elle désirait simplement l’attirer. Leur différence d’âge l’avait aussi fait réfléchir et il ne voulait pas qu’ils soient séparés parce qu’il aurait pu céder à la tentation. Betsy restait mineure malgré tout…

Au moins maintenant il était fixé, elle n’avait fait que le provoquer pour lui donner envie. C’était donc qu’il était sur la bonne voie et qu’elle ne risquait pas de le rejeter. Tout cela le laissa songeur. Cela ne pouvait être qu’une histoire de cul, d’envie… Mais pour lui ce n’était pas le cas. Et avec toutes ses émotions qui bouillonnaient en lui, il sentait qu’il était temps qu’il déballe tout. Vraiment tout. Il ne savait pas quoi répondre à sa question pour le moment alors il préférait lui dire ce qu’il avait sur le cœur. Car il ne voulait plus avoir à le cacher plus longtemps.

La jeune femme se mit à sourire, puis à rire. C’était plutôt une bonne nouvelle non ? Mais lorsqu’il la vit se mettre à pleurer, Nathan ne savait plus vraiment. Il fronça les sourcils dans une moue inquiète, détestant la voir pleurer ou être mal de quelque façon que ce soit. Nathan tendit la main pour caresser sa tête, essayant de la rassurer, de la réconforter même s’il avait un peu de mal à comprendre sa réaction. Enfin, elle lui avoua son amour à son tour, le faisant sourire malgré ses reproches. Oui, il aurait pu lui dire avant mais il n’avait jamais osé.

« Je crois… que j’avais peur de te perdre ou de tout gâcher… Qu’à cause de notre différence d’âge, tu te lasserai de moi, je n’en sais rien… Je me suis tue, je ne t’ai jamais touchée parce que je ne voulais pas t’apporter de problèmes ou qu’on nous sépare… Pas parce que je n’en avais pas envie, loin de là. Mais maintenant je me rends compte à quel point c’est ridicule… Et je ne veux plus rien te cacher, plus jamais… Je t’aime Bébé… »

Il la laissa pleurer un moment puis, lorsqu’elle se calma enfin, il essuya doucement ses larmes et se pencha pour l’embrasser tendrement. C’était un baiser plus long que le premier partagé, bien trop court à son goût. Il en profita pour lui transmettre tout l’amour qu’il avait pour elle avant de se reculer légèrement. Sentant la main de Betsy chercher la sienne, il l’attrapa doucement entre ses mains et frotta doucement sa joue contre. Dormir avec elle n’était pas un problème mais il craignait de se transformer et il préférait être enchainé. Mais la laisser seule ne lui plaisait pas non plus. Songeur, il songea à une solution de secours.

« Je vais dormir avec toi… Je resterai près de toi… Si tu ne me cherches pas, ça ira… Par contre, je reviens, je dois te confier quelque chose avant tout. Je reviens vite ! »

Il lui vola un baiser puis quitta la chambre pour se rendre à la cave. Fouillant parmi ses affaires, il en extirpa une sorte seringue pleine d’un liquide jaunâtre, facile d’utilisation. Il suffisait de presser l’extrémité contre la peau et le produit endormait aussitôt un animal de grande taille. Surtout un lycan. Seringue en main, il remonta et rejoignit le lit, déposant la seringue sur la table de nuit près de Betsy.

« C’est ça que tu as dû utiliser contre moi… J’espère que tu n’en auras pas besoin mais je préfère ne prendre aucun risque. Je ne veux pas te blesser davantage… »

Il vint alors se glisser sous la couverture et s’installa pour la prendre contre lui afin qu’elle ne se blesse pas à l’épaule. Bien calée, il la maintint contre lui pour qu’elle ne risque pas trop de remuer pendant son sommeil. Caressant ses cheveux, il l’admira avec tendresse.

« Repose toi… Tout ira mieux dès que tu sera sur pieds… »


Laissant la jeune femme s’endormir, il l’observa un instant avant de sombrer à son tour, priant silencieusement pour que la nuit se passe sans encombres…

©clever love.


Look into my eyes, you will see what you mean to me... Search your heart,
search your soul, and when you find me there you'll search no more
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Le chasseur devient la proie  

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chasseur devient la proie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» Le chasseur salue sa proie {Goren}
» Chasseur ou proie ? [Rang B : Pv Gecko Shin]
» La Grotte du Chasseur
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Moon Falls :: Habitations :: Chez Nathan L. Blake-
Sauter vers: